Souvenir de Carlao – Extrait de la feuille vergéenne

 » Carlão, Carlão, Carlão, o terra linda, estremecida… »

C’est en ayant appris à chanter et surtout à prononcer les paroles de cette chanson que la chorale « 10h10 sonnantes »,  un des ateliers de Diagonales 35, s’est mise en route à l’aube du 14 Août à bord de trois minibus en direction du Portugal et plus précisément du village de Carlão, situé dans la région du Douro, au nord-ouest du pays (photos en 4ème page de couverture).
Nous répondions ainsi à l’invitation du « Rancho Folclorico de Carlão » afin de participer au XVè Festival de Folklore de Carlão(Alijo), pilotés notamment par Maria et Paulo De Oliveira, vergéens depuis de nombreuses années et originaires de cette région du Portugal.
Il serait trop long de faire ici un compte rendu détaillé de notre séjour sur place. Il suffira de dire que l’accueil qui nous a été faitétait largement à la hauteur de la réputation d’hospitalité des Portugais.
Nous avons rencontré des gens formidables qui n’ont pas hésité à chanter et danser en notre compagnie.
Nous avons découvert des paysages magnifiques, de très belles architectures, visité la vallée du Douro, le très beau village d’où est originaire Paulo (nous y avons produit un concert improvisé, sur une petite place, et ce fut un merveilleux moment au milieu de plein d’autres merveilleux moments). Nous avons goûté aux productions locales (imaginez lesquelles!).Enfin, nous avons visité la très belle ville de Porto. Ce fut donc un séjour dense et instructif.
Pourquoi ne pas inviter à notre tour les Portugais de Carlão à venir nous rendre visite l’année prochaine? Il y a là-bas une harmonie d’excellente qualité et des groupes plus traditionnels qui mériteraient de se produire chez nous. Ce serait l’occasion de tisser des liens plus forts (un jumelage, pourquoi pas?) avec des concitoyens européens.
Pour la petite histoire, la chorale « 10h10 sonnantes » s’était déplacée en 2012 à Carlow en Irlande afin de représenter la Bretagne dans le cadre d’un festival interceltique. Vous aurez tous noté la consonance entre Carlow et Carlão!
Une précision pour terminer : ce déplacement, effectué en compagnie de plusieurs conseillers municipaux, était totalement financé par les chanteurs de la chorale participant au voyage. Cela n’a donc rien coûté à la collectivité.
Si vous désirez plus de détails à propos de ce voyage sympathique et prometteur, n’hésitez pas à passer nous rencontrer au Lavoir là où se donnent les cours de musique de Diagonales 35

                         IMG_3905